Supervision

Relecture des rapports

Afin d’assurer, selon la norme NF EN ISO 17020 (organisme d’inspections), un suivi qualité permanent et de dégager des actions visant à l’amélioration continue nous proposons la mise en place une relecture de rapports prélèves et examinés régulièrement.

Nous veillons à ce que la quantité de rapports sondés soit harmonieusement répartie suivant le volume réalisé par l’inspecteur sur chacune de ses habilitations.
L’enregistrement de cette relecture donne lieu à un rapport de relecture.

Lorsque cette relecture par sondage révèle des anomalies récurrentes, la quantité de rapports prélevés et la périodicité des prélèvements peuvent être renforcées.
Les anomalies sont portées à la connaissance des contrôleurs soit immédiatement soit au cours d’une réunion d’information.

Supervision de contrôleurs

La supervision est un audit des pratiques du métier, elle consiste à s’assurer que le contrôleur maîtrise toutes les connaissances techniques nécessaires à la réalisation des prestations qui lui sont confiées, ainsi que de sa maîtrise des procédures et méthodes.

Des supervisions peuvent être planifiées sur la base d’une supervision minimum par an par contrôleur avec l’objectif d’avoir supervisé chaque contrôleur par domaine de qualification sur son habilitation la plus élevée. La fréquence des supervisions peut être augmentée si des non-conformités apparaissent.
Cette supervision terrain porte sur la réalisation d’une ou plusieurs inspections et sur la vérification des informations portées sur les rapports d’inspections s’y rapportant.

Le superviseur technique et le contrôleur effectuent une inspection en binôme. Le contrôleur commente l’inspection en cours (constats, anomalies, décisions). A l’issue de l’inspection, le superviseur rédige la synthèse des bonnes pratiques et des écarts constatés (oublis, erreurs de l’inspecteur sur les constats, les anomalies, les décisions).
L’analyse des résultats de supervision doit amener à se prononcer sur le maintien des habilitations délivrées à un contrôleur et sur les actions correctives à mener en termes de formation, de qualification ou de pertinence des supports techniques remis aux contrôleurs.